4. Bataille de Longwy (22 - 23 août 1914)

mardi 26 décembre 2006.
 

Armées en présence

Cette bataille oppose la IIIe armée française (Ruffey) à la Ve armée allemande (Kronprinz de Prusse).

Carte de la bataille de Longwy - 85.8 ko
Carte de la bataille de Longwy
La guerre racontée par les généraux

Les forces en présence

Ordre de bataille de la IIIe armée française : général Ruffey

Général Ruffey (IIIe armée) - 96.9 ko
Général Ruffey (IIIe armée)

Cette armée met en ligne les unités suivantes :

4e C.A. (Le Mans) : général Boelle

Général Boëlle (4e C.A.) - 21 ko
Général Boëlle (4e C.A.)
La guerre du droit

7e division : général de Trentinian

UnitéCommandantRégiments
13e brigadede Favrot101e R.I. (Saint-Cloud)
102e R.I (Chartres, Paris)
14e brigadeFélineau103e R.I. (Alençon, Paris)
104 R.I. (Argentan, Paris)
Elements divisionnaires14e régiment de hussards (un escadron - Alençon)
26e R.A.C. (trois groupes - Le Mans)

8e division : général de Lartigue

UnitéCommandantRégiments
15e brigade 124e R.I. (Laval)
130e R.I. (Mayenne)
16e brigadeDesvaux115e R.I. (Mamers)
117e R.I. (Le Mans)
Elements divisionnaires14e régiment de hussards (un escadron - Alençon)
31e R.A.C. (Le Mans)
Réserves315e R.I. (Mamers)
317e R.I. (Le Mans)
44e R.A.. (Le Mans)

5e C.A. (Orléans) : général Brochin

Général Brochin  (5e C.A.) - 32.9 ko
Général Brochin (5e C.A.)

9e division : général Peslin

UnitéCommandantRégiments
17e brigadeMarquet4e R.I. (Auxerre)
82e R.I. (Montargis)
18e brigadeBrissé113e R.I. (Blois)
131e R.I. (Orléans)
Eléments divisionnaires8e régiment de chasseurs à cheval (un escadron - Orléans)
30e R.A.C. (trois groupes - Orléans)

10e division : général Auger

UnitéCommandantRégiments
19e brigadeGossart46e R.I. (Fontainebleau, Paris)
89e R.I. (Sens, Paris)
20e brigadeCoudein31e R.I. (Melun, Paris)
76e R.I. Coulommiers, Paris)
Eléments divisionnaires 8e régiment de chasseurs à cheval (un escadron - Orléans)
6e R.A.C.
Réserves313e R.I. (Blois)
331e R.I. (Orléans)
45e R.A.C. (Orléans)

6e C.A. (Châlons-sur-Marne) : général Sarrail

Général Sarrail (IIIe armée) - 14.9 ko
Général Sarrail (IIIe armée)
Collection privée

12e division : général Souchier

UnitéCommandantRégiments
23e brigadeHuguet54e R.I. (Compiègne)
67e R.I. (Soissons)
24e brigadeGramat106e R.I. 5châlons-sur-Marne)
132e R.I. (Reims)
Eléments divisionnaires25e R.A.C. (trois groupes - Châlons-sur-Marne)

40e division : général Hache

UnitéCommandantRégiments
79e brigadeFonville154e R.I. (Bar-le-Duc, Lérouville)
155e R.I. (Châlons-sur-Marne, Commercy)
26e bataillon de chasseurs à pied (Vincennes, Pont-à-Mousson)
80e brigadeFeraudy150e R.I. (Soissons, Saint-Mihiel)
160e R.I. (Neufchâtel, Toul)
25e bataillon de chasseurs à pied (Epernay, Saint-Mihiel)
29e bataillon de chasseurs à pied (Epernay, Saint-Mihiel)
Eléments divisionnaires40e R.A.C. (Saint-Mihiel)
Réserves301e R.I. (Dreux, Paris)
302e R.I. (Chartres, Paris)
304e R.I. (Argentan, Paris)
12e régiment de chasseurs à cheval (quatre escadrons - Saint-Mihiel)
40e R.A.C. (trois groupes - Saint-Mihiel)

7e D.C. : général d’Urbal

Général d’Urbal (7e D.C.) - 15 ko
Général d’Urbal (7e D.C.)
Collection privée
UnitéCommandantRégiments
6e brigade cuirassiersTaufflieb11e régiment de cuirassiers (Saint-Germain)
12e régiment de cuirassiers (Rambouillet)
1e brigade de dragonsChabaud7e régiment de dragons (Rambouillet)
13e régiments de dragons (Melun)
7e brigade cavalerie légèrede Berseaucourt1e régiment de chasseurs à cheval (Châteaudun)
20e régiment de chasseurs à cheval (Vendôme)
12e régiment de hussards (Gray)
30e R.A.C. (Orléans)
4e bataillon de chasseurs cyclistes (Brienne)

3e groupe de divisions de réserve : général Paul Durand

54e division de réserve : général Chailley

UnitéCommandantRégiments
107e brigade de réserveEstève301e R.I. de réserve(Dreux, Saint-Cloud)
302e R.I. de réserve (Chartres, Paris)
303e R.I. de réserve (Alençon, Paris)
108e brigade de réserveBuisson d’Armandy324e R.I. de réserve (Laval)
330e R.I. de réserve (Mayenne)
363e R.I. de réserve (Nice)

55e division de réserve : général Leguay

UnitéCommandantRégiments
109e brigade réserveArrivet204e R.I. de réserve (Auxerre)
282e R.I. de réserve (Montargis)
289e R.I. de réserve (Sens, Paris)
110e brigade réservede Mainbray231e R.I. de réserve (Vitry-le-François)
246e R.I. de réserve (Fontainebleau, Paris)
276e R.I. de réserve (Coulommiers, Paris)

56e division de réserve : général Micheler

UnitéCommandantRégiments
111e brigade réservede Dartein294e R.I. de réserve (Bar-le-Duc)
354e R.I. de réserve (Bar-le-Duc, Lérouville)
355e R.I. de réserve (Châlons-sur-Marne, Commercy)
112e brigade réserveCornille350e R.I. de réserve (Soissons, Saint-Mihiel)
351e R.I. de réserve (Cambrai, Saint- Mihiel)

Ordre de bataille de la Ve armée allemande : kronprinz de Prusse

Carte en l’honneur du Kronprinz, commandant de la Ve armée - 38.2 ko
Carte en l’honneur du Kronprinz, commandant de la Ve armée
Collection privée

Chef d’E.M. : le général Schmidt von Knobelsdorf

(JPG)
Général Schmidt von Knobelsdorf (chef d’E.M. Ve armée)
Collection privée

5e C.A. (Posen) : général von Stranz

Général von Stranz  (5e C.A.) - 35 ko
Général von Stranz (5e C.A.)
Collection privée

9e division : général von Below

UnitéCommandantRégiments
17. Infanterie-BrigadeInfanterie-Regiment Nr. 19 (Görlitz)
3. Posensches Infanterie-Regiment Nr. 58 (Glogau)
18. Infanterie-BrigadeGrenadier-Regiment I (2. Westpreußisches) Nr. 7 (Liegnitz)
5. Niederschlesisches Infanterie-Regiment Nr. 154 (Jauer)
Cavalerie divisionnaireUlanen-Regiment Nr.1 (Potsdam)
9. Feldartillerie-BrigadeFeldartillerie-Regiment Nr. 5 (Sprottau)
2. Niederschlesisches Feldartillerie-Regiment Nr. 41 (Glogau)

10e division : général Kosch

UnitéCommandantRégiments
19. Infanterie-BrigadeLeib-Grenadier-Regiment Nr. 8 (Frankfurt an der Oder)
Infanterie-Regiment Nr. 46 (Posen)
20. Infanterie-BrigadeInfanterie-Regiment Nr. 47 (Schrimm)
3. Niederschlesisches Infanterie-Regiment Nr. 50 (Rawitsch)
Cavalerie divisionnaireRegiment Königs-Jäger zu Pferde Nr. 1 (Posen)
10. Feldartillerie-Brigade1. Posensches Feldartillerie-Regiment Nr. 20 (Posen)
2. Posensches Feldartillerie-Regiment Nr. 56 (Lissa)

13e C.A. (Stuttgart) : général von Fabeck

Général von Fabeck (13e C.A.) - 16.2 ko
Général von Fabeck (13e C.A.)
Collection privée

26e division : général von Urach

UnitéCommandantRégiments
51. Infanterie-BrigadeGrenadier-Regiment Nr. 119 (Stuttgart)
Infanterie-Regiment Nr. 125 (Stuttgart)
52. Infanterie-BrigadeInfanterie-Regiment Nr. 121 (Ludwigsburg)
Füsilier-Regiment Nr. 122 (Heilbronn)
Cavalerie divisionnaireUlanen-Regiment Nr. 20 (Ludwigsburg)
26. Feldartillerie-Brigade2e Württemb. Feldartillerie-Regiment Nr. 29 (Ludwigsburg)
4. Württemb. Feldartillerie-Regiment Nr. 65 (Ludwigsburg)

27e division : général von Pfeil und Klein Ellguth

UnitéCommandantRégiments
53. Kgl. Württemb. Infanterie-BrigadeGrenadier-Regiment Nr. 123 (Ulm)
Infanterie-Regiment Nr. 124 (Weingarten)
54. Kgl. Württemb. Infanterie-BrigadeInfanterie-Regiment Nr. 120 (Ulm)
9. Württemb. Infanterie-Regiment Nr. 127 (Ulm)
Cavalerie divisionnaireUlanen-Regiment Nr. 19 (Ulm)
27. Kgl. Württemb. Feldartillerie-BrigadeFeldart-Regiment Nr. 13 (Ulm)
3. Württemb. Feldart-Regiment Nr. 49 (Ulm)

16e C.A. (Metz) : général von Mudra

33e division : général von Reitzenstein

UnitéCommandantRégiments
66. Infanterie-BrigadeMetzer Infanterie-Regiment Nr. 98 (Metz)
1. Lothringisches Infanterie-Regiment Nr. 130 (Metz)
67. Infanterie-Brigade3. Lothringisches Infanterie-Regiment Nr. 135 (Thionville)
5. Lothringisches Infanterie-Regiment Nr. 144 (Metz)
Cavalerie divisionnaireJäger-Regiment zu Pferde Nr. 12 (Saint-Avold)
33. Feldartillerie-Brigade1e Lothringisches Feldartillerie-Regiment Nr. 33 (Metz)
2. Lothringisches Feldartillerie-Regiment Nr. 34 (Metz)

34e division : général von Heinemann

UnitéCommandantRégiments
68. Infanterie-Brigade4. Magdeburgisches Infanterie-Regiment Nr. 67 (Metz)
Königs-Infanterie-Regiment Nr. 145 (Metz)
69. Infanterie-BrigadeInfanterie-Regiment Nr. 30 (Saarlouis)
9. Lothringisches Infanterie-Regiment Nr. 173 (Saint-Avold)
Cavalerie divisionnaire2. Hannoversches Ulanen-Regiment Nr. 14 (Saint-Avold, Morhange)
34. Feldartillerie-Brigade3. Lothringisches Feldartillerie-Regiment Nr. 69 (Saint-Avold)
4. Lothringisches Feldartillerie-Regiment Nr. 70 (Metz-Saarlouis)

5e C.A.R. (Posen) : général von Gündell

Général von Gündell  (5e C.A.R.) - 11.2 ko
Général von Gündell (5e C.A.R.)

9e div. rés. : général von Guretzky-Comitz

UnitéCommandantRégiments
17. Reserve-Infanterie-BrigadeReserve-Infanterie-Regiment Nr. 6
Reserve-Infanterie-Regiment Nr. 7
19. Reserve-Infanterie-BrigadeReserve-Infanterie-Regiment Nr. 19
Reserve-Jäger-Bataillon Nr. 5
Cavalerie divisionnaireReserve-Dragoner-Regiment Nr. 3
ArtillerieReserve-Feldartillerie-Regiment Nr. 9

10. div.rés. : général von Wartenberg

UnitéCommandantRégiments
77. Infanterie-BrigadeFüsilier-Regiment Nr. 37
7. Westpreußisches Infanterie-Regiment Nr. 155
18. Reserve-Infanterie-BrigadeReserve-Infanterie-Regiment Nr. 37
Reserve-Infanterie-Regiment Nr. 46
CavalerieReserve-Ulanen-Regiment Nr. 6
ArtillerieReserve-Feldartillerie-Regiment Nr. 10

6e C.A.R. (Breslau) : général von Gossler

Général von Gossler (à droite) - 27.8 ko
Général von Gossler (à droite)
Collection privée

11e div. rés. : général Suren

UnitéCommandantRégiments
23. Infanterie-BrigadeInfanterie-Regiment (1. Oberschlesisches) Nr. 22
3. Schlesisches Infanterie-Regiment Nr. 156
21. Reserve-Infanterie-BrigadeReserve-Infanterie-Regiment Nr. 10
Reserve-Infanterie-Regiment Nr. 11
CavalerieReserve-Husaren-Regiment Nr. 4
ArtillerieReserve-Feldartillerie-Regiment Nr. 11

12e div. rés. : général von Lüttwitz

UnitéCommandantRégiments
22. Reserve-Infanterie-BrigadeReserve-Infanterie-Regiment Nr. 23
Reserve-Infanterie-Regiment Nr. 38
Reserve-Jäger-Bataillon Nr. 6
23. Reserve-Infanterie-BrigadeReserve-Infanterie-Regiment Nr. 22
Reserve-Infanterie-Regiment Nr. 51
CavalerieReserve-Ulanen-Regiment Nr. 4
ArtillerieReserve-Feldartillerie-Regiment Nr. 12

4e C.C. : général von Hollen

3. D.C. : général von Unger

UnitéCommandantRégiments
16. Kavallerie-BrigadeJäger-Regt zu Pferde Nr 7 (Trier)
Jäger-Regt zu Pferde Nr 8 (Trier)
22. Kavallerie-BrigadeDragoner-Regt. Nr 5 (Hofgeismar) Husaren-Regt. Nr 14 (Cassel)
25. Kavallerie-BrigadeGarde-Dragoner-Regt. (Darmstadt), Leib-Dragoner-Regt. Nr 24 (Darmstadt)
Bataillon du Feldartillerie-Regt. Nr 11 (Cassel) MG. Abtg. Nr. 2 (Trier)

6. D.C. : général von Schmettow

UnitéCommandantRégiments
28. Kavallerie-BrigadeBadisches Leib-Dragoner-Regt Nr 20 (Karlsruhe)
Dragoner-Regt. Nr 21 (Bruchsal)
33. Kavallerie-BrigadeDragoner-Regt. Nr 9 (Metz)
Dragoner-Regt. Nr 13 (Metz)
45. Kavallerie-BrigadeHusaren-Regt. Nr 13 (Diedenhofen)
Jäger-Regt zu Pferde Nr 13 (Saarlouis)
Bataillon du Feldartillerie-Regt. Nr 8 (Saarbrücken) MG. Abtg. Nr. 6 (Metz)

-  9e, 13e, 53e et 53e brigades de la Landwehr

Au total,le double de l’armée française qui lui est opposée.

22 août

**Lien vers croquis**

Bataille de Longwy - 32.1 ko
Bataille de Longwy
Collection privée

5e C.A. allemand - 4e C.A. français

**Combat de Virton**

Le 5e C.A. allemand part vers 04h. Au débouché de la forêt, dans la clairière de Virton, il se heurte vers 7h à l’infanterie du 4e C.A français. Dans des combats très rapprochés, les deux infanteries subissent de lourdes pertes. Quand le brouillard se dissipe commence une lutte d’artillerie. Le combat reste indécis.

13e C.A. allemand - 5e C.A. français

Le C.A., alerté à la nouvelle de l’arrivée des colonnes françaises par l’ouest de Longwy, se met en marche vers la Chiers dès 6h du matin.

En plein brouillard, il se heurte, à l’ouest de Longwy, à l’offensive du 5e C.A. français. Vers 11h, le brouillard se dissipe et l’artillerie allemande réussit à faire reculer les Français.

6e C.A.R. allemand - 12e et 42e D.I. françaises

La marche vers la Crusnes s’effectue sans incident. La prise de contact avec la 12e D.I. française a lieu vers 10h. La résistance française est telle qu’elle ne peut pas être surmontée par l’emploi de l’artillerie lourde, pourtant un atout de l’armée allemande, car l’artillerie de campagne française marque sa supériorité. L’après-midi, la gauche du C.A. allemand est en pleine déroute, mais le 5e C.A. arrive sur le champ de bataille entre le 6e C.A.R. et le 16e C.A. qu’il aide à s’emparer de Fillières.

Le centre se heurte à la 42e D.I. française dans Ville-au-Monthois. Les avant-gardes atteignent la Crusnes, leur objectif.

16e C.A. allemand - 40e D.I. française

Il prend contact avec les Français vers 12h après une longue marche. Sa division de droite se heurte à la 40e D.I. française dans Fillières et Mercy-le-Haut. Des combats acharnés durent jusqu’à la nuit. La division de gauche reçoit l’ordre d’envelopper la droite française à Mercy-le-Haut mais le mouvement traîne considérablement. Les défenseurs français de Mercy-le-Haut échappent à l’encerclement.

Hussards allemands s’emparant d’une batterie - 40.5 ko
Hussards allemands s’emparant d’une batterie
Collection privée

Après de rudes combats livrés à Virton, Doncourt, Ville-au-Monthois et Mercy-le-Haut, l’E.M. de la Ve armée pense que les Français attaqueront le lendemain et décide de rester sur la défensive.

Le soir du 22, le Kronprinz de Prusse apprend le succès à Rossignol et cette information l’incite à revenir sur son ordre.

Il reçoit un message du G.Q.G. : « La Ve armée a la liberté de mouvement. Manœuvre à poursuivre : rejeter l’ennemi par le nord de Verdun, en direction de l’ouest."

23 août

A 7h25, le Kronprinz lance l’ordre de poursuivre les Français, mais ses troupes sont épuisées par les combats de la veille.

5e C.A. allemand - 4e C.A. français

Il demeure toute la journée immobilisé sur ses positions par un tir violent et bien ajusté des batteries du 4e C.A. établies au sud de virton.

13e C.A. allemand - 5e C.A. français

Il commence son mouvement à 10h50 et trouve le champ de bataille jonché de morts, de blessés et de bagages abandonnés par le 5e C.A. français, mais il ne parvient pas à la coupure de la Chiers, sa division de droite est arrêtée par le feu de l’artillerie de la 8e D.I. française.

6e C.A.R. allemand

Il passe la matinée à remettre de l’ordre dans ses troupes battues la veille et ne part qu’à 15h. Sa division de droite entre le soir dans Longuyon, celle de gauche ne peut rentrer à Doncourt et atteindre la Crusnes.

5e C.A.R. allemand

Le C.A. reste toute la journée sur la Crusnes. Seule l’aile gauche peut obtenir quelques résultats.

16e C.A. et 6e D.C. allemande

Vu le rassemblement de troupes françaises entre Spincourt et Etain, von Mudra ordonne de prendre une position d’attente face au sud.

Conclusion

Vu que Rupprecht de Bavière venait de remporter la victoire de Sarrebourg - Morhange, le kronprinz de Prusse voulait également remporter un succès et est passé à l’offensive contre l’avis de von Moltke. Les résultats ne répondirent pas à son attente et cette initiative constitua une entorse au plan stratégique allemand.

Le kronprinz après la bataille de Longwy - 40.4 ko
Le kronprinz après la bataille de Longwy
Collection privée